Les frais d’agence immobilière : négocier bonne ou mauvaise idée ?

agence immobilière

Montant des frais d’agence ?

 

Quel pourcentage et honoraires prennent les agences immobilières ?

 

Les agences immobilières sont libres de fixer le montant des commissions qu’elles perçoivent dans le cadre de la vente d’un bien immobilier ou d’une recherche immobilière. Négociable, cette « commission », à la charge du vendeur ou de l’acheteur, peut représenter de 3 % à 10 % du prix du bien immobilier. En revanche, elle est exclue de la base de calcul des droits de mutation, plus connue sous le nom de « frais de notaire » qui sont à payer par l’acheteur.


Le saviez-vous : plus le bien immobilier est petit et plus les frais d’agences sont importants. Un vendeur peut négocier à la baisse les frais d’agence lors de la signature du mandat, mais aussi à la réception d’une offre d’achat.

 

 

Quels sont les frais annexes à prévoir autre que les frais d’agences ?

 

Comment sont calculés les frais d’agence sur une vente ou un achat ?

 

La commission englobe les frais de structure supportés par l’agence immobilière (local, assurances, charges, assurances…) ainsi que les prestations assurées par le professionnel (temps et expérience). Elles comprennent : l’estimation du bien, la prise de photos, la rédaction de l’annonce, sa diffusion en vitrine, sur internet et dans des magazines, le temps consacré aux acheteurs potentiels (visites, analyse de l’adéquation du bien à leur projet, etc.) ainsi qu’au vendeur (comptes rendus de visite, négociations avec l’acheteur, formalités avant-ventes…) ainsi que toutes les relations avec les parties prenantes : avocat, notaire, syndic de copropriété, diagnostiqueur, locataire.

 

Les commissions perçues par l’agent immobilier ?

 

Si vous confiez la vente d’un logement à un agent mandataire qui ne dépend pas d’un réseau, il percevra l’intégralité des honoraires. En revanche s’il est salarié de son agence, c’est-à-dire en CDI, une partie du total des frais d’agence lui sera reversée, en moyenne entre 10 et 30 %. Généralement, les mandataires immobiliers en statut autoentrepreneur gagnent plus avec une moyenne de commissions perçues à plus de 60 %.

 

Exemple de répartition de frais d’agence

 

Dans le cas d’une vente immobilière d’un appartement à 300 000 euros frais d’agence inclus (FAI), une agence appliquant une commission de 7 % recevra 21 000 euros. Quant à l’agent qui a signé la vente, lui, empochera 2100 euros s’il est commissionné à 10 %.

 

L’article 6 de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 refuse toute rémunération ou dédommagement à l’agence lorsque la vente « n’a pas été effectivement conclue ». Cette loi, dite loi Hoguet, qui réglemente l’activité des professionnels immobiliers est un texte d’ordre public, ce qui signifie que ses dispositions ne peuvent pas être contredites par une quelconque clause contractuelle. En clair, tant que la vente ne peut pas être regardée comme « définitive », c’est-à-dire sanctionnée par la signature de l’acte authentique, l’agent immobilier ne peut exiger de rémunération.

 

Il y a une exception, si la vente est réputée parfaite, mais que le vendeur souhaite se désengager alors le vendeur en fonction du mandat de vente peut être obligé de payer des pénalités représentant généralement le montant des commissions.

 

Qui paie les frais d’agence et les frais de notaire lors d’une vente ?

 

Les frais de notaire sont obligatoirement payés par l’acheteur, sauf condition spécifique lors la rédaction du compromis de vente.

 

 Il en est de même pour les frais d’agence. Tout dépend des termes posés dans le mandat de commercialisation à l’agent immobilier par le vendeur. Ce dernier peut choisir de les prendre à sa charge ou de les faire supporter par l’acheteur.

 

 

Les différents types d’agence immobilière pour éviter de négocier

 

Les commissions liées à la vente avec votre agent immobilier sont fixées en proportion du prix de vente de votre bien. Il vous revient de déterminer si l’agence immobilière propose le juste prix pour sa prestation.

 

Traditionnellement, les agences immobilières prennent une commission de 3 à 10 % de la valeur de l’appartement ; soit pour un appartement à 210 000 €, des frais d’honoraires qui s’élèvent en moyenne à 14 000 €.

 

Avec l’agence immobilière en ligne

 

Heureusement, des innovations permettent maintenant de travailler avec une agence immobilière en ligne à frais réduits. Pour avoir des frais réduits gagnant-gagnant, le propriétaire souhaitant vendre son appartement pourra travailler avec une agence immobilière pratiquant des honoraires fixes. OprixFixe en fait partie !

 

Pour une commission fixe, l’agence immobilière en ligne propose un service de vente immobilière comprenant : l’estimation, la prise de photos par un professionnel, la diffusion d’une annonce et la gestion des acquéreurs, etc. Ce service vous garantit des commissions réduites pour une vente rapide avec un prix net vendeur maximisé !

Annonces de maisons en vente à Beaufort
Pourquoi faire appel à un chasseur immobilier à Paris ?