Le marché des Tiny Houses est il vraiment prometteur ?

Depuis quelques années, de nombreuses personnes décident d’habiter dans une « Tiny House » ou en français une petite maison. Ce style d’habitation, d’une superficie moyenne de 10 m◊, n’est pas seulement un nouveau concept architectural. Il s’agit véritablement d’un changement profond en matière de mode de vie et de consommation. En effet, habiter dans une mini-maison nécessite une réorganisation complète du quotidien pour pallier au manque d’espace. Et pourtant, la tendance des tiny house séduit les gens de tous horizons, notamment les Américains et les Européens. Cet engouement s’explique par diverses raisons.

La possibilité de faire de belles économies financières

Face à la hausse généralisée du prix de l’immobilier, l’achat ou la location d’une maison, engendre des dépenses financières importantes. La construction d’une tiny house constitue la meilleure stratégie pour contourner ce problème. En effet, il est possible de s’offrir une petite maison sur mesure pour une dizaine voire quelques centaines d’euros. Pour les ménages, les couples ou encore les jeunes ayant un revenu modeste, la construction d’une tiny house constitue une vraie aubaine. Les gens peuvent avoir leur propre maison, même s’il faut avouer que le logement est très étroit, voire même minuscule.

Notez également que la tendance des tiny house mobiles est en plein essor actuellement. La base de ces petites maisons est agrémentée de roues. De ce fait, il est possible de tracter ce minuscule logement grâce à un véhicule de tourisme. Les gens qui aspirent à plus de liberté apprécient particulièrement ce mode de vie itinérant.

Une démarche écologique

Le fait d’habiter dans une petite maison constitue une démarche respectueuse de l’environnement. Étant donné que ce type de logement est très étroit, la construction et l’aménagement de l’habitat nécessitent l’utilisation de très peu de matériaux. De ce fait, il est possible d’économiser les ressources diverses notamment le bois. Vivre dans une maison plus petite, c’est également réduire considérablement les besoins en matière d’électricité, de chauffage, de gaz… D’ailleurs, les tiny house consomment très peu d’énergie. De nombreux propriétaires de ces mini-maisons font même le choix d’utiliser les énergies renouvelables grâce à l’installation de panneaux solaires. 

La découverte d’une mode de vie minimaliste

Il faut avouer que tout le monde n’est pas fait pour habiter dans une minuscule maison. En effet, le déménagement nécessite l’acception de nombreuses contraintes au quotidien, notamment le manque d’espace et de confort ainsi que la promiscuité. D’où la nécessité de s’y préparer minutieusement au lieu de suivre aveuglément la tendance des tiny house

Missions administratives et comptables du syndic
Après les confinements : acheter une maison secondaire c’est tendance !